CERAPS

Centre de Recherches Administratives, Politiques et Sociales

Centre de recherches administratives, politiques et sociales 
Faculté de droit Université de Lille II 
1 place Déliot
BP 629 59024 Lille cedex 
Tél. 03 20 90 74 51 Fax 03 20 90 77 00

Directeur : Jean-Gabriel Contamin

Site internet 

Présentation :

Le Centre d'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales est une Unité Mixte de Recherche de l'Université de Lille 2 et du CNRS. C'est un laboratoire de la Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la société  (MESHS). Adossé à des formations en science politique et en droit public, il constitue le plus important laboratoire CNRS de science politique et de droit public au nord de Paris. Par le volume de ses contrats, il représente la plus grosse UMR en SHS de la délégation CNRS Nord-Pas-de-Calais-Picardie. 

Le laboratoire est leader, en France au moins, dans un ensemble de thématiques fortes. D’abord, certaines thématiques dans lesquelles il a pu apparaître comme précurseur (études locales, études électorales, études des organisations partisanes). Ensuite, certains axes novateurs qu’il a développés ces dernières années : étude des organisations européennes et internationales, démocratie participative, nouvelles technologies, sociologie du droit. On retrouve dans ces travaux une patine particulière dans la manière de faire des sciences sociales, un souci de prendre en compte les normes et de les envisager dans leurs pratiques quotidiennes.

De ce point de vue, l’une des principales spécificités du laboratoire, au niveau national, est non seulement de combiner droit, sociologie et science politique, mais de le faire à des niveaux et dans des domaines très diversifiés, tant au niveau local qu’au niveau international, tant en matière électorale qu’en matière de logement, de nouvelles technologies ou d’immigration.

Composition :

Il compte 7 ITA (dont 3 CNRS et 4 Universitaires), 39 enseignants-chercheurs principalement en poste à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales, à l’Institut d’études politiques de Lille et à l’UFR STAPS, 11 chercheurs CNRS et une soixantaine de doctorants, aux deux tiers financés. 

Direction :

Il a été dirigé par le Professeur Frédéric SAWICKI de 1999 à 2009. Depuis 2010, le Professeur Jean-Gabriel CONTAMIN en assure la direction, en collaboration avec Etienne PENISSAT, chargé de recherches au CNRS, qui a succédé à la direction-adjointe à Virginie GUIRAUDON, directrice de recherches au CNRS puis Alexis SPIRE, directeur de recherches au CNRS. 

Thématiques :

Le projet scientifique du laboratoire (2015-2020) est irrigué par trois dimensions transversales :

  • le souci de l'interdisciplinarité, entre droit, science politique et sociologie
  • l'attention aux méthodes
  • la place accordée aux nouvelles technologies et à leurs usages

 Il est organisé autour de trois axes thématiques :

 

  • Axe "Santé, corps, environnement" (resp. Thomas Alam, Jean-Jacques Lavenue, Bruno Villalba)
  • Axe "Mobilisations, participations, représentation" (resp. Guillaume Courty, Annie Laurent, Aude Lejeune)
  • Axe "Ordres juridiques, ordres sociaux" (resp. Stéphane Bracq, Isabelle Bruno, Anne-Cécile Douillet)

Activités :

Le CERAPS est un laboratoire d'accueil et de formation. Il est le laboratoire support du Master science politique-action publique de l'Université Lille 2 ainsi que de plusieurs formations en Master de droit public. Il organise depuis 1987 Quantilille, l'école d'été de Lille en Méthodes Quantitatives des Sciences Sociales, plus ancienne école thématique récurrente du CNRS et une des cinq formations européennes reconnues par l'ECPR avec celles de Cologne, d'Essex, de Llbujana et d'Oxford. C'est également un laboratoire qui organise régulièrement des manifestations scientifiques, telles que journées d'études et colloques et qui est très présent sur la scène internationale grâce notamment à ses nombreux partenariats institutionnels et aux coopérations universitaires qu'il entretient avec les chercheurs étrangers, notamment aux Etats-Unis, au Canada, au Japon, en Afrique et en Europe. 

Axes de recherche :

L'activité scientifique du CERAPS porte sur les mutations qui affectent l'ordre politique contemporain, et ce à différents niveaux : 

 

  • la construction d’espaces politiques supra-nationaux
  • les rapports des citoyens à la politique (participation, engagement, vote…)
  • les modes de gouvernement et de légitimation des Etats démocratiques
  • les institutions publiques et les organisations politiques (partis, syndicats, ONG, associations, etc.)
  • les processus d’élaboration et d’imposition des normes juridiques